Comment bien choisir son premier tatouage ?

De plus en plus, nombreux sont ceux qui souhaitent se faire tatouer une partie du corps. Ce marquage peut avoir une signification ou exprimer un souvenir marquant de la vie. Si vous avez aussi succombé à ce genre de folies et êtes prêt à en faire, découvrez avec nous aujourd’hui les différentes méthodes pour bien choisir sa ferrade.

Le choix du tatoueur

Cette étape est indispensable lors de sa sélection, car se tatouer n’est pas à prendre à la légère. Il est donc primordial de bien déterminer son graveur. Il doit avoir une certaine connexion entre celui-ci et son client. Ainsi, il faut pouvoir trouver un spécialiste en la matière qui vous correspond c’est-à-dire un professionnel avec qui on se sent à l’aise.

Prenez tout votre temps pour faire des recherches sur plusieurs artistes dans le domaine. Privilégiez le bouche à oreille qui permet d’accéder aux meilleurs plans et aux conseils de personnes l’ayant déjà testé. Renseignez-vous sur les styles utilisés par ceux-ci et proposer leurs si possible votre projet. De même, n’oubliez pas de vérifier l’hygiène des lieux.

Sélectionnez son tatouage

Certaines personnes savent déjà à l’avance ce qu’ils veulent comme marquage. Par contre, d’autres hésitent et n’ont pas d’idée exacte. Il faufait savoir qu’une fois qu’il est fait, on ne l’efface plus. Vous n’avez donc plus la possibilité de changer d’avis. Réfléchissez assez-bien et tenez également compte de vos goûts.

Choisissez un modèle unique, personnel et intemporel. Vous trouverez une multitude de design lors de la gravure. Mais les symboles qu’on retrouve le plus souvent sont les cœurs, papillons, animaux, chiffres, dates et les animaux. Voici alors quelques-un de ses catégories.

Les différents types de ferrade

Il en existe sur plusieurs modèles. Le tatouage traditionnel est destiné pour les plus courageux. Très douloureux, il se fait en utilisant de fines aiguilles en bambou. La plupart des salons spécialisés dans ce domaine utilisent la technique du démographe électrique qui fait moins mal.

Ainsi, il se réalise par une machine qui injecte l’encre sous la peau et qui offre la possibilité de choisir son propre motif et sa propre couleur. De même, une multitude de procédés existe comme le dot-art et le water-color.

Décidez de l’emplacement du marquage

La taille du tatouage est un facteur déterminant qui aide à choisir le meilleur endroit. Aussi, le choix de la partie du corps qui se fera graver doit dépendre de l’activité professionnelle que l’on exerce et des contraintes qui y ont trait.

Ainsi, quelques fonctions ne permettent pas de faire une ferrade apparente. Alors, certains choisissent une zone discrete comme le bas du dos ou du ventre. Par contre, d’autres n’hésitent pas à le réaliser dans des parties très visibles.

Eviter la peur

La réalisation de la gravure est un peu douloureuse. Mais cette douleur est surmontable. Armez-vous donc de courage si vous avez peur des aiguilles. Notons que certaines zones du corps sont plus sensibles que d’autres comme les cotes et la colonne vertébrale. Faites confiance à votre tatoueur et détendez-vous au maximum puisque cela permettra de réduire le mal.

Prendre soin du tatouage

Lorsque vous venez de vous faire marquer pour la première fois, il y a quelques règles à respecter. Une cicatrice se forme sur la peau après avoir fait le marquage. Découvrons alors ensemble des recommandations à prendre en compte pour ne pas détérioré son tatouage.

  • Bien conserver le pansement réalisé par l’artiste pendant environ 24 heures.
  • Passez une crème hydratante sur la partie deux à trois fois chaque jour.
  • Utilisez du savon antibactérien pour laver l’emplacement jusqu’à ce que la cicatrice disparaisse.
  • Eviter de gratter le tatouage.
  • Exposez-vous au soleil pendant près d’un mois après la réalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *